,

Watershed : plus classique que jamais!

Après le succès de sa version iconoclaste de Giselle à Vancouver, José Navas poursuit sa percée dans le monde du ballet avec 32 danseurs du Ballet national du Canada. Répondant à l’invitation de Karen Kain, directrice artistique de la prestigieuse compagnie torontoise, il signe Watershed, partageant l’affiche du programme Innovation avec James Kudelka, Robert Binet et Guillaume Côté. Dans cette œuvre de vingt minutes, il exalte la forme classique et l’esthétique du ballet, avec ses pointes et ses tutus, de même que la virtuosité des danseurs qui ont collaboré activement à l’élaboration de la gestuelle.

« Travailler avec des artistes ayant une telle compréhension de la technique, une telle rigueur et un tel contrôle a été fantastique. C’était vraiment très excitant de présenter mes idées et d’obtenir un si grand kaléidoscope de réponses en retour », se réjouit le chorégraphe, affirmant que cette expérience constitue un virage majeur dans son parcours artistique. Ami Shulman et deux répétiteurs du BNC l’ont assisté dans le processus de création de Watershed, qui s’est terminé à la fin août. La pièce est dansée les 22, 23, 24, 27 et 28 novembre 2013 au Four Seasons Centre de Toronto sur Four Sea Interludes, une composition de Benjamin Britten interprétée en direct par l’orchestre du BNC.

© Bruce Zinger, courtoisie de / courtesy of the National Ballet of Canada

photo : José Navas et les Artistes du BNC en répétition sur Watershed.© Bruce Zinger, courtoisie du Ballet national du Canada