,

Dénouement/Auflösung

C’est Montréal qui se trouve au cœur de l’inspiration de Dénouement/Auflösung. Dans cette nouvelle pièce créée pour les danseurs de la compagnie allemande tanzmainz, José Navas nous livre sa vision abstraite d’une ville toujours en mouvement.

Construite en trois parties, la pièce s’ouvre par une section qui illustre le tumulte et l’effervescence de l’heure de pointe matinale dans la métropole québécoise. Mouvements d’une incroyable rapidité et précision naissent au rythme de la musique composée par Alexander MacSween. Ce collaborateur de longue date a utilisé les sonorités particulières de l’accent québécois pour créer un fascinant brouhaha de voix qui se mêle à des instruments tels que le piano ou le violoncelle. La deuxième partie, plus sensuelle et charnelle, nous jette au cœur de la passion de deux couples. Puissance et poésie exultent ici et entrent en résonance avec les mots du poète et musicien montréalais, Leonard Cohen, dont la chanson Suzanne ouvre et ferme la pièce. Dans une troisième partie, qui rassemble les 19 danseurs virtuoses de la compagnie, la fluidité organique du mouvement se déploie dans une structure très architecturale. Écho aux quartiers disparates et colorés de Montréal et à son architecture unique, les costumes de Sonya Bayer révèlent avec élégance les corps des danseurs dans un véritable arc-en-ciel de couleurs aux accents festifs et printaniers.

Portrait d’une ville vibrante, effervescente, colorée et passionnée, Dénouement/Auflösung est un message d’humanité, empreint d’une tendresse qui nous va droit au cœur.

 

Ce qu’en dit la critique

  • « Par ses va-et-vient répétés entre douceur et silence, fougue et bruit, angoisse et désarroi, José Navas sait ensorceler le public du nouveau spectacle de tanzmainz. Enchantement et fascination opèrent dès la première séquence de Dénouement […].» Allgemeine Zeitung, Mayence
  • «José Navas […] offre des instants d’allégresse. Ici se déploie une virtuosité faite de pirouettes, de sauts, de portés et de multiples variations dynamiques. » Die deutsche Bühne, Mayence
  • « Au début, un couple se porte, se tient, s’enlace dans un voluptueux abandon […], à la fin, les deux danseurs ne se touchent plus, mais exercent l’un sur l’autre leur emprise par leur seule gestuelle tout en étant séparés. C’est comme si l’un insufflait à l’autre un mouvement et comme si l’autre se laissait porter par ce souffle. En fusionnant ici les pas de deux – cadre de la pièce principale – et la célèbre chanson de Leonard Cohen, Suzanne […], José Navas démontre un très grand raffinement. » Frankfurter Rundschau, Mayence
  • « Le cœur de la pièce, suivant les traces de la forme classique du ballet, suggère un espace entre rêve et souvenir. Depuis une rangée de chaises placée au fond de la scène, les danseurs sont propulsés dans des séquences de mouvement tantôt satiriques, tantôt athlétiques, tantôt poétiques. » Rhein-Zeitung, Mayence

 

Crédits

  • Chorégraphie et scénographie : José Navas
  • Assistante à la chorégraphie : Lars Anderstram
  • Danseuses : Mariya Bushuyeva, Alessandra Corti, Ada Daniele, Gili Goverman, Amy Josh, Bojana Mitrović, Charlotte Petersen, Tijana Prendović, Maasa Sakano, Lena Schattenberg, Giulia Torri
  • Danseurs: Rueben Albelda Giner, Marc Borràs, Zachary Chant, Marin Lemić, Cornelius Mickel, Thomas Van Preat,Mattia De Salve, Lewis Seivwright
  • Musique: Alexander MacSween, Leonard Cohen
  • Éclairages: Philipp Wiechert
  • Costumes: Sonya Bayer
  • Durée: 40 minutes
  • Première mondiale : 16 mai 2015, Staatstheater Mainz, Mayence

Dénouement/Auflösung est une production du Staatstheater Mainz..

Calendrier

Dates Pays Ville Lieu
3 et 12 juillet 2015 Allemagne Mayence Staatstheater Mainz.
6 et 13 septembre 2015 Allemagne Mayence Staatstheater Mainz.
14 octobre 2015 Allemagne Mayence Staatstheater Mainz.
5 avril 2016 Allemagne Ludwigshafen Staatstheater Mainz.