, , ,

Rites en Europe !

Après une prestation au Centre culturel Notre-Dame-de-Grâce de Montréal le 3 mars dernier, José Navas poursuivra sa tournée en Europe dans les prochaines semaines ! Lire la suite

,

En tournée au Québec !

Après une avant-première européenne de Rites chaudement accueillie les 9 et 10 septembre dernier, devant des salles combles du Theater im Pumpenhaus à Münster (Allemagne), José Navas continuera sa tournée au Québec dans les prochains mois. C’est à Jonquière, Québec, Sainte-Thérèse et Montréal qu’il présentera ce solo intime que le Westfälische Nachrichten a tout récemment qualifié de «danse moderne à son meilleur». Rites poursuivra son rayonnement en Belgique et aux Pays-Bas en mars et avril 2017. Plus de détails prochainement.   Lire la suite

, ,

José Navas à l’EDCMTL

img_0029nb_resized

Le danseur et chorégraphe José Navas aura le plaisir d’enseigner des extraits de son solo Miniatures à des étudiants de deuxième année de l’École de danse contemporaine de Montréal (EDCMTL). Les séances de cours se tiendront du 24 janvier au 10 février 2017 dans les locaux du nouvel Espace Danse de l’Édifice Wilder. Le résultat du travail accompli sera présenté devant public le 15 février prochain, à 18 h, dans les studios de l’EDCMTL. Lire la suite

, ,

Winterreise | Création en cours

Quelques mots sur le spectacle

Une rencontre entre danse contemporaine et musique de chambre autour du cycle Winterreise de Schubert

Désireux de revivre le bonheur d’avoir dansé avec orchestre pour son Sacre du printemps et d’approfondir le dialogue amorcé dans Rites avec le Winterreise de Schubert, José Navas travaille à une nouvelle création sur une adaptation inédite des 24 lieder de ce Voyage d’hiver. Son interprétation, dont il signera également la chorégraphie, sera accompagnée sur scène par l’ensemble de musique de chambre Pentaèdre, dans une adaptation de Normand Forget pour quintette à vent, accordéon et voix. Lire la suite

,

Winterreise (création en cours) en vitrine OFF-CINARS

 Photo © Nina Konjini

Photo © Nina Konjini

À l’occasion de la Biennale CINARS 2016, José Navas/Compagnie Flak & Pentaèdre présenteront des extraits de la création en cours en vitrine OFF-CINARS.

Lire la suite

,

Dénouement/Auflösung

C’est Montréal qui se trouve au cœur de l’inspiration de Dénouement/Auflösung. Dans cette nouvelle pièce créée pour les danseurs de la compagnie allemande tanzmainz, José Navas nous livre sa vision abstraite d’une ville toujours en mouvement. Lire la suite

Danse pour la paix

Chorégraphie pour un soliste et 16 chanteuses

Paix, espoir, ouverture… Tels sont les mots-clés qui ont guidé José Navas pour la création du solo qu’il danse en dialogue avec les jeunes femmes du Concerto Della Donna. Elles interprètent un extrait de la Symphonie du Nouveau Monde qu’Anton Dvořák avait composée après sa première visite à New York. Lire la suite

,

Le Sacre du printemps de José Navas

Invité en Belgique dans le cadre du festival Chacun son sacre, José Navas a célébré le centenaire du Sacre du printemps en relevant le défi d’aborder en solo cette œuvre mythique, accompagné par la centaine de musiciens du Brussels Philharmonic. Lire la suite

The Art of Doing : un portrait inspiré et inspirant

Le réalisateur Arno Faure a eu un coup de foudre artistique pour José Navas quand il l’a découvert à l’Agora de la danse dans le spectacle solo Miniatures. Résultat : un superbe portrait en images et en musique qui offre un regard inusité sur le chorégraphe-danseur, entre vie quotidienne et travail en studio. Une œuvre qui montre notamment des images inédites du Sacre du printemps en répétition. À découvrir sur le blogue The Art of Doing qui fait la part belle aux passionnés en tout genre et dont le slogan est : « Be inspired ». Comment ne pas se laisser séduire ? Lire la suite

,

Watershed : plus classique que jamais!

Après le succès de sa version iconoclaste de Giselle à Vancouver, José Navas poursuit sa percée dans le monde du ballet avec 32 danseurs du Ballet national du Canada. Répondant à l’invitation de Karen Kain, directrice artistique de la prestigieuse compagnie torontoise, il signe Watershed, partageant l’affiche du programme Innovation avec James Kudelka, Robert Binet et Guillaume Côté. Dans cette œuvre de vingt minutes, il exalte la forme classique et l’esthétique du ballet, avec ses pointes et ses tutus, de même que la virtuosité des danseurs qui ont collaboré activement à l’élaboration de la gestuelle. Lire la suite