Articles

Personæ, un spectacle solo de José Navas (bande-annonce)

José Navas décline en sept solos une étude très personnelle sur la relation entre le désir et la divinité. Une œuvre troublante d’audace et d’authenticité présentée en première mondiale en mai 2011, à Bruges.

Miniatures, un spectacle solo de José Navas (bande-annonce)

Écrit en 2008, Miniatures retrace des temps forts de la vie du chorégraphe José Navas en sept solos sur des musiques évocatrices. Un des spectacles les plus romantiques du répertoire de Compagnie Flak.

Compagnie Flak à Québec, Séoul et Dublin

Après avoir reçu un accueil enthousiaste en Belgique, aux Pays-Bas, en Norvège et en Allemagne, Anatomies poursuit sa tournée dans la ville de Québec et au Modern  Dance Festival (MODAFE) de Séoul, en Corée.

Présentée une vingtaine de fois depuis sa création à Montréal (2006), cette œuvre pour cinq danseurs est revisitée par une toute nouvelle distribution. Cette fois, José Navas s’entoure des talentueux Hanako Hoshimi-Caines, Lindsey Parker, Eldon Pulak et Lauren Semeschuk.

Et entre deux tournées d’Anatomies, le chorégraphe s’envolera seul pour le Dublin Dance Festival. Il y dansera Miniatures, autoportrait en sept solos créé en 2008 après sept ans consacrés aux pièces de groupe.

Théâtres

Anatomies et Miniatures sont des productions de José Navas/Compagnie Flak en co-production avec l’Agora de la danse.

Miniatures – Un autoportrait sous forme de mosaïque impressionniste

José Navas in <em>Miniatures</em>

Photo: Valerie Simmons

Après sept ans de création consacrés à des pièces de groupe, José Navas renoue avec la passion du solo et se révèle dans toutes les nuances et les subtilités d’un danseur mature. Exposant la fragilité du soliste qui met son âme à nu, il invite le public à une rencontre intime avec l’artiste et avec l’homme dans un dévoilement inédit de son histoire personnelle en sept miniatures sur des musiques choisies. Un des spectacles les plus romantiques du répertoire de Compagnie Flak. Touchant et vivifiant.

L’Agora de la danse

  • Première : 23 octobre 2008
  • Spectacles : 24_25_29_30_31 octobre_1er novembre, 20 h
  • Billetterie : 514 525 1500

Une production de José Navas/Compagnie Flak en coproduction avec l’Agora de la danse.

Nouvelle création de José Navas pour le Gala d’Anik Bissonnette

Anick BissonnetteLe 6 juin, Anik Bissonnette fera ses adieux aux Grands Ballets Canadiens de Montréal avec un spectacle comprenant une toute nouvelle chorégraphie de José Navas : un solo intitulé Límpido amor, livré sur un Ave Maria de Rachmaninov. Toute première création sur pointes, il entre au répertoire des Grands Ballets où il sera repris par une autre danseuse.

« La gestuelle pure et simple vient d’un solo que j’avais commencé à créer pour moi mais que je trouvais trop lyrique », confie le chorégraphe, ému et honoré par l’invitation de Gradimir Pankov à rendre hommage à celle qui aura passé 18 ans au sein des Grands Ballets. « Avec Anik, c’est devenu quelque chose de complètement différent. Elle s’est approprié le matériel et en a fait une pièce qui lui ressemble. (…) Elle a 45 ans, on sent dans sa façon de bouger qu’elle est mère, et elle continue à danser avec subtilité et une passion immense. C’est un cadeau d’avoir pu travailler avec elle. »

Le Gala Anik Bissonnette est donné à la Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts pour un soir seulement. Programmé le 6 juin, à 20 heures, il comprend aussi la pièce Polyphonia, de Christopher Wheeldon et Noces, de Stijn Celis.